La machine à expresso

Vous souhaitez tout savoir sur la reine du café, la machine à expresso ? Découvrez ici son fonctionnement, son histoire etc.

Histoire de la machine à expresso

cafe espressoC’est le français Louis-Bernard Rabaut qui le premier l’idée, en 1820, de se servir de la vapeur pour propulser l’eau d’extraction  sur le café torréfié.
En 1955, un autre français, Edouard Loysel de Santais propose à l’Exposition Universelle de Paris un modèle de machine à percolateur qui servira de base aux machines italiennes telles qu’on les connait.
En 1901, Luigi Bezzera dépose un brevet pour la Tipo Gigante,  une machine capable de réaliser rapidement des cafés individuels, jetant ainsi les bases de l’expresso pour près d’un demi-siècle.
Peu d’évolutions suivent si ce n’est la première machine à chaudière horizontale en 1939 par Giuseppe Bambi.
C’est Achille Gaggia qui révolutionne le secteur en 1947, déposant le brevet du groupe à levier avec pression d’extraction élevée (9 bars).
Ensuite, les évolutions et innovations se succèdent :

  • Groupe hydraulique de Cimbali en 1956
  • Echangeur thermique par Saccani en 1955
  • Pompe électromécanique par Carlo Valente en 1961
  • Première machine à expresso électrique en 1961 (la Pavoni Europiccola)

Types de machines à expresso

On en dénombre trois :

  • La machine automatique
  • La machine traditionnelle à porte-filtre
  • La machine à levier

Fonctionnement d’une machine à expresso

Une machine à expresso a pour mission d’extraire les nombreux arômes présents dans le café par une pression élevée. Cette forte pression permet notamment de produire la crème de café, que l’on ne voit pas dans les cafés produits par les autres types de machines.
Pour produire cette pression une pompe électromécanique est nécessaire. Elle peut être rotative ou vibrante.

Pour bien choisir votre machine à café expresso

Portez une attention particulière aux points suivants :

  • Pression de la pompe : c’est le facteur clé d’une machine à expresso. Si vous souhaitez que votre machine produise du café similaire à celui que l’on retrouve dans les bars, veillez à ce que la pression soit supérieure ou égale à 15 bars
  • Type de café : en grain, moulu, en dosette ou en capsules ? Les possibilités offertes par une machine à expresso sont nombreuses. Les puristes favoriseront notamment l’achat d’un moulin à moudre les grains de café, afin d’avoir un café frais à tout moment !
  • Le système : automatique ou manuel ? Le premier type de machine à espresso vous permet de produire des cafés de qualité et standards à la simple pression d’un bouton. Dans le cas d’une machine manuelle, il vous faut régler à chaque fois la dose, le volume etc.