Acheter une machine à café

Acheter une machine à café  à crédit

Le crédit permet aux entreprises de devenir directement propriétaires d’une machine à café, et ce, sans avoir à malmener leur trésorerie.
Bien que cette solution génère des dettes, l’emprunt est plus clément que l’achat pour votre trésorerie et votre résultat.

Lors de la signature du contrat d’achat de votre machine à café, il faut particulièrement veiller  aux points suivants :

  • la durée de la garantie
  • la couverture de la garantie et ses limites
  • les services après-vente disponibles gratuitement et ceux payants
  • la prise en charge du transport et de l’installation
  • le frais des services de maintenance, d’entretien et de réparation
  • les frais d’enlèvement en cas de panne prolongée
  • les frais d’approvisionnement périodiques et le montant des consommables

Acheter une machine à café comptant

La deuxième solution, plus difficile à assumer dans le bilan d’une société est bien sûr l’acquisition au comptant de la machine à café pour entreprise.
Le prix unitaire d’une cafetière atteignant facilement plusieurs milliers d’euros, acheter une machine à café professionnelle peut devenir un véritable défi à assumer pour certaines entreprises.
Cependant, rappelons qu’il existe de nombreux prestataires de machine à café en Belgique proposant des solutions pour aider à surmonter cet obstacle financier.

Acheter sa machine à café professionnelle offre des avantages de taille, comme par exemple :

  • un prix unitaire plus bas des consommations qu’en cas de dépôt gratuit
  • l’absence d’un quota de consommation minimum
  • l’absence de redevance mensuelle
  • la perception de recettes sur les ventes de café
  • une liberté totale sur les produits et marques vendues

Installation d’une machine à café

Une fois que vous aurez choisi et acheté la machine à café qui convient le mieux à votre société, il vous faut songer à son installation dans vos locaux.

  • Le transport

Le plus souvent, le contrat de vente, de leasing ou de location prévoit une clause à propos du transport de la machine à café depuis les stocks du distributeur jusqu’à son emplacement final dans votre entreprise.
En d’autres termes, un contrat portant sur l’achat d’une machine à café professionnelle bien négocié mentionnera un prix transport. Ainsi, vous n’avez pas à vous soucier du transfert de l’appareil, de son conditionnement, ni des frais de transport souvent conséquents et nécessitant la souscription d’une assurance.
Si votre contrat ne prévoit pas cette clause et stipule que l’enlèvement de la machine à café se fera par l’acquéreur de la machine à café, il vous faut faire appel à un prestataire spécialisé dans le transport de machine à café professionnel.
En vous déchargeant de cette tâche et en la déléguant, vous minimisez les risques de dégâts durant le transport de la machine. Et en cas de détérioration pendant le trajet, vous serez indemnisé par l’assurance de votre transporteur.
Cette option est surtout intéressante et avantageuse pour les machines  de grande taille qui sont à la fois lourdes et encombrantes : un distributeur automatique de boissons pèse entre 100 et 350 kilos.

  • Mise en service de la machine à café d’entreprise

Si possible, exigez la présence du distributeur de café  lors de la mise en service de l’appareil. Il vous apportera une assistance précieuse, notamment pour les raccordements au réseau d’eau.
Sans l’assistance de techniciens expérimentés, vous rencontrez beaucoup de difficulté à initialiser votre machine à café.
Par exemple, pour les distributeurs automatiques de boissons équipés d’une arrivée d’eau, le raccordement doit être fait de manière irréprochable sous peine de provoquer un court circuit qui est tout à fait capable de mettre votre nouvel appareil hors service. Au pire, les circonstances seront telles que votre garantie n’interviendra pas.
Une fois que votre machine à café est raccordée, branchée et prête à fonctionner, faites quelques tests de rodage. Si tout fonctionne bien, c’est-à-dire si votre machine ne fait pas de bruits suspects dans le percolateur, qu’elle prépare bien un bon café (organisez une grande dégustation en présence du distributeur des machines) et qu’éventuellement elle accepte de rendre la monnaie, tout est OK, son installation s’est bien déroulée.

Enfin, découvrez les différentes formules de location de machine à café.